Chambres d'hôtes et Gîtes au coeur du Limousin                                                      

visite musée

Millevaches... souvenirs de Romains...

Une visite incontournable sur le Plateau de Millevaches, les ruines Gallo-Romaines des Cars, qui attestent de la présence Romaine dans la région.

cars2.jpg

Un lieu improbable, au milieu des tourbières avec une vue incroyable sur le plateau, a une altitude de 850 mètres, qui nous porte plusieurs siècle en arrière, nous mettant à la place de ce riche propriétaire terrien qui avait importé tout l'art architecturale Romain dans son lieu de vie.

cars7.jpgcars9.jpg

Le site est composé d'un mausolée funéraire, et d'une villa, où l'accent était mis sur un des atouts du plateau, l'eau... bassins, canalisations, piscine d'eau chaude, jets d'eau, datée du second quart du IIeme siècle, cette villa offrait même une vue sur la retenue d'eau par son bâtiment désaxé...

cars5.jpgcars11.jpg

le site funéraire distant de 300 m de la villa nous montre les blocs monumentaux de granit qui le composaient, on y retrouve les techiques utilisées pour joindre les blocs, des crampons metalliques scellés au plomb.

cars13.jpgcars2-1.jpg

les fouilles entamées en 1936 par Marius Vazeilles, puis lors de plusieurs campagnes ont permis de dégager cet ensemble qui n'émergeait que par quelques blocs de granit dans les bruyères...

cars10.jpgcars12.jpg

Une visite que je recommande chaudement, attypique, qui ne pourra que satisfaire la curiosité des petits comme des grands, dont les panneaux explicatifs extrèmement bien réalisés vous guideront tout au long de la visite...

cars4.jpg

Vive les "tribus"

Au Château de La Villeneuve, on aime les "tribus", les retrouvailles familiales, amicales, parce que notre situation permet à chacun de faire un p'tit bout de chemin, fini les longs trajets où fatigués de la route on peine à s'amuser, parce que l'infrastructure du domaine permet de belles réunions entre les chambres d'hôtes et les gîtes, parce que nous on aime les grandes tablée riantes et joyeuses, parce que outre le bon repas on trouvera des activités natures et oxygénantes, parce que...

table.jpg

Nombreux sont nos hôtes qui se souviennent de "randonnées champignons" entre amis ou en famille, des ballades le long de la rivière, de week-ends de pêcheurs qui ont patagés entre amis leur passion,de fêtes de noël au mois de janvier qui ont permit aux familles de se retrouver, de chasse aux oeufs dans le parc,de séjour randonnée VTT entre copains, de beaux souvenirs pour eux... mais pour nous aussi ! 

Le Limousin est fait pour les "tribus", ses grands espaces et ses activités permettent à tous d'y trouver leur bonheur... vous avez déjà pensé à une régate sur le Lac de Vassivière ? à un vol en parapente sur le massif des Monédières ? à un parcours d'acrobranche le long du lac ? à une descente de canoë-kayac ? 

Et pour les "tribus" qui préfèrent calme et visite, les nombreux musées et centre d'art qui peuplent la région les combleront, l'espace Rebeyrole, le musée Chirac, Collonges le Rouge et ses ruelles médiévales, comme Treignac, les ruines Gallo-Romaines des Cars, le centre d'art Contemporain de Vassivière, les visites de manufactures de porcelaines de Limoges où les mégisseries...

Le Limousin se partage, s'offre, se fait aimer... et donne envie d'y retourner !

kiosque-300x180.jpg

Pourquoi choisir le Limousin ?

Pourquoi un séjour en Limousin ? D'abord parce que sa position geographique permet une escapade facile d'où que l'on vienne... proche de tous les grands axes, les moyens d'y arriver sont multiples, que l'on choississe la rapidé ou l'envie de musarder par les petites routes !

Aussi, parce que c'est une région qui cultive sa différence, qui ne délivre ses secrets que parcimonieusement, une région de paradoxes, de nature, d'excellence, d'histoire...

On y découvre des paysages uniques en France, toutes les gammes de vert et de bleu y sont représentées, et à l'automne c'est toute la palette des jaunes et des rouges qui explose, donnant l'impression d'être ailleur, un ailleur qui pourrait avoir un air de Canada !

L'histoire de la région est riche, variée, des vestiges préhistoriques, Romains, et tout simplement l'histoire de la France, avec Eléonore d'Aquitaine, Richard Coeur de Lion, les chemins de Compostelle, les demeure disséminées au gré des villages et des rivières.

le Limousin c'est aussi une histoire de la gastronomie, l'art de mettre en avant des produits d'exception avec un grand savoir faire.

Ce savoir faire on le retrouve aussi dans ses manufactures de porcelaine, l'art du cuir - les plus grands créateurs ne s'y sont pas trompés...- le travail du bois, de la pierre, un pôle d'excellence ancestral, les maçons de la Creuse sont restés célebres !

Un séjour en Limousin, c'est s'offrir une palette d'activités innombrables, s'oxygéner, buller, randonner, pratiquer le vtt, les sports nautiques, visiter des musées, des centres d'art, qui, grâce au dynamisme de leurs directeurs, nous offrent chaque année des expositions incryable et uniques, rencontrer des producteurs qui mettent en avant des produits magnifiques, se ballader au gré des marchés et des brocantes, la liste est longue de tout ce que la région offre...

Le château d'eau de la France n'a pas usurpé son titre, ce ne sont que ruisseaux, rivières, lacs qui rythment les paysages. les belles pierres de granit et de schitz des villages brillent au soleil et chaque vallée offrira un paysage nouveau, différent. Le massif des Monédières, qui s'étend de la Corrèze au massif central laisse entrevoir le Puy de Dôme, ses volcans éteints, et la route vers les villages de montagne est toute proche.

Vous l'aurez compris, nous aimons cette région passionément, elle nous apporte un cadre de vie extraordinaire, et me lever tos les matins en savourant mon café au lait devant les paysages du Parc naturel de Millevaches à perte de vue... ça n'a pas de prix !

Lire la suite

le printemps Limousin...

Mars est là, et les beaux week-ends de printemps arrivent ! La nature se réveille tout doucement au Château de la Villeneuve, notre situation de moyenne montagne retarde quelque peu l'arrivée des fleurs et des bourgeons, mais les signes ne trompent pas, les jours allongent, les premiers iris apparaissent tout doucement au bord de la rivière, et les pêcheurs fourbissent leur matériel en prévision de l'ouverture de la pêche à la truite...

truite Vienne

Dans peu de temps c'est toute la palette des verts qui s'offrira à nous, la nature Limousine sait se faire attendre pour mieux exploser !

IMG_8865.jpg

savourer, se reposer, apprécier, les maîtres mots à se répeter en ce presque printemps !

le lac de Vassivière, un petit air de Canada....

pour commencer la visite, un peu d'histoire - géo... souce: Wikipedia

un peu d'histoire: - source: Wikipédia
Le lac de Vassivière (Vaciviéra en occitan) est un lac artificiel français de 9,76 km². Plan d'eau le plus important du Limousin, il se situe au nord-ouest du plateau de Millevaches, au sein d'une forêt épaisse, dans un site exceptionnel

 Géographie
Carte du lac et de ses abordsLe barrage a été construit de 1947 à 1950 et mis en service en 1950[2]. Il est alimenté par la Maulde, un affluent de la Vienne. Établi à 650 mètres d’altitude, il est situé pour partie en Haute-Vienne et pour partie en Creuse. Par ailleurs, le lac de Lavaud-Gelade d'une surface de 285 hectares, a été créé par Électricité de France afin de réaliser une réserve d'eau permettant d'alimenter, avec une canalisation souterraine, le lac de Vassivière en fonction des besoins en eau de celui-ci.

Le lac de Vassivière alimente l'usine hydro-électrique du Mazet.

Le lac est bordé par de nombreuses communes dont :

en Creuse : Faux-la-Montagne, Royère-de-Vassivière.
en Haute-Vienne : Beaumont-du-Lac, Peyrat-le-Château,
Il est le 22e lac de France en superficie, si l'on prend en compte les étangs côtiers et les lacs naturels. Il est en revanche 8e si l'on ne considère que les lacs et étangs artificiels.

 Son environnement naturel
SphaignesLe lac de Vassivère présente plus de 7 600 hectares de zones naturelles regroupant 15 petites zones identifiées comme ZNIEFF de type I. Le lac de Vassivière et ses abords représentent le paysage traditionnel du plateau de Millevaches avec des tourbières, étangs tourbeux, landes et forêts[3].

De nombreuses tourbières sont situées à proximité du lac : tourbière de la Ribière de Gladière, tourbière de la Mazure, tourbière d'Orladeix, tourbière de Masgrangeas, tourbière de l’Epinassou, tourbière d'Auzoux-Auchaise...[4]. Une tourbière est un écosystème très original, fragile, une zone humide caractérisée par l'accumulation progressive de la tourbe, un sol caractérisé par sa très forte teneur en matière organique majoritairement végétale, peu ou pas décomposée. Cette caractéristique fait des tourbières des puits de carbone.

 Climat: Les hivers sont souvent synonymes de froidure avec des chutes de neige denses. Les étés au contraire sont très agréables. Les inter-saisons sont plutôt douces avec un printemps frais et humide et un automne souvent accompagné de l'été indien. La couleur des arbres en automne offre un spectacle magique qui évoque l'automne canadien.

 Vidange :Le lac est périodiquement vidangé afin de permettre le contrôle et l'entretien des installations techniques. La dernière vidange s'est opérée du 1er août au 18 septembre 1995. À cette occasion plus de 11 tonnes de poissons furent récupérées.

 L'île de Vassivière
Le château de l'îleAu centre du lac se trouve une île de 70 hectares qui abrite un centre d'art contemporain, créé dans les années 1980 à l'initiative de Dominique Marchès. En 2005, sous la direction de Chiara Parisi, il est devenu Centre international d'art et du paysage de l'ile de Vassivière[5].


Les bâtiments ont été construits par les architectes Xavier Fabre et Aldo Rossi. Le phare du centre d'art, de forme conique, est adjacent à une longue nef qui sert de lieu d'exposition pour des artistes contemporains.

L'île comprend également un parc-parcours de sculptures contemporaines qui accueille chaque année des œuvres d'artistes du monde entier. Suite à un premier symposium de sculpture en 1983, dont il reste quelques témoignages, le musée en plein air a été constitué par des commandes à partir de 1985, précédant l'implantation du centre d'art. Il comprend des œuvres de David Nash, Bernard Calet, Per Barclay, Andy Goldsworthy, Michelangelo Pistoletto, Jean Clareboudt, Erik Samakh...

Ce site est avant tout un lieu de recherche, d'expérimentation et de production où se succèdent des expositions temporaires. Alors, au fil des mois et des années, de grands noms ont exposé leurs œuvres dans cet espace consacré aux relations de l’art et du paysage : Adel Abdessemed, Cyprien Gaillard, Huang Yong Ping, Fabrice Hyber, Koo Jeong-a, Claude Lévêque, ...

Sur l'île se déroulait chaque année en juin, jusqu'en 2006, le festival Tous en scène. Le festival Paroles de conteurs, s'y déroule fin août depuis 1995.

Les coordonnées de l'île de Vassivière sont : 45°48′09″N 1°51′53″E / 45.8025, 1.86472

 Loisirs:
Planche à voile sur le lac de Vassivière
Plages
Port d'AuphelleLe lac de Vassivière est le premier pôle de loisirs et de sport de la région[réf. nécessaire] au cœur d’une nature préservée et vallonnée de landes et de bruyères, avec notamment 45 kilomètres de rivage, cinq plages surveillées, toutes les activités nautiques (ski nautique, voile, pêche...) et nature (VTT, randonnées, balades à dos d'âne, cheval, champignons...), des hébergements variés (hôtels, terrains de camping, chambres d'hôtes, gîtes.....).

Le syndicat « le lac de Vassivière » est en charge de l'aménagement du site. Une politique touristique plus attractive et dynamique est initiée, avec en mai 2010, l'inauguration du sentier de rives.

La « Maison de Vassivière » est chargée de l'information, de la communication et de la promotion touristique du site du lac de Vassivière.

Radio Vassivière est une radio locale dont le siège est à Royère. Elle a été créée en 1984 uniquement pour promouvoir le tourisme autour du lac de Vassivière et émet seulement pendant la période estivale de juillet et août. Après une année difficile en 1986 où elle cesse d'émettre, Radio Vassivière émet en permanence[8]. À Royère son antenne est située à puy Beaubier à une altitude au sol de 822 mètres soit 844 mètres au sommet de l'antenne. La dernière autorisation d'émettre du CSA date du 11 septembre 2007 avec une fin de celle-ci au 22 septembre 2012[9].

 

quelques idées d'activités....

Nous vous proposons quelques idées de découvertes....

Eymoutiers, la cité Pelaude, recelle des petits trésors avec ses anciennes maisons de tanneurs en bords de Vienne, le Musée Paul Rebeyrolles, sa collégiale... de nombreuses foires sont organisées durant toute la saison estivale.

Treignac, un des plus beaux village de France, un charme absolu avec ses ruelles escarpées, située sur la Vézère, elle accueille chaque année d'importantes compétitions de kayak.Le lac de Treignac et sa plage est idéal pour l'accueil des familles.

Le Lac de Vassivière, plus importante retenue d'eau EDF de France, ce lac de 1000 hectares est à cheval sur la Creuse et la Haute-Vienne. On peut y pratiquer tous les loisirs nautiques, faire de magnifiques randonnées balisées, et en automne, on est transporté au Canada avec les couleurs éclatantes de la végétation... Musée d'art Contemporain sur l'ile de Vassivière, accèssible par un petit train où à pied. en été, nombreux concerts sur l'île.

Le plateau de Millevache, Parc Naturel Régional, altitude culminante de la Corrèze, de magnifiques paysages. Une visite dans les tourbières, à l'arboretum de Chamberet, et on comprend mieux la nature Limousine... En été le plaisir de ramasser les myrtilles sauvages, et pour les pêcheurs, le paradis...

Neuvic, une ravissante commune de Corrèze, début des gorges de la Dordogne, une douceur de vivre et toujours cette nature exhubérante...

Peyrat le Château, toute proche du lac de Vassivière, cette petite commune Haut-Viennoise propose une petite ballade superbe en direction de la cascade des Jarrauds, et permet de découvrir le premier canal apportant l'eau courante au village. 2galement la Tour de Peyrat, Musée de la Résistance.

Limoges, belle cité arborée, il ne faut pas manquer la visite du centre historique proche des halles, les maisons 16ème sont de toute beauté, on y découvrira le "quartier de la Boucherie", la petite église St Augustin, et au mois d'octobre, les festivités de la frairie des petits ventres pour les amateurs de bonne chère ! Les manufactures de porcelaine et leurs magasins d'usine raviront les amateurs de beaux objets... la Collégiale, où une fois par mois se proposent "les puces de la cité" chiner avec bonheur dans les vieux quartiers.

Un peu plus loin, le Massif central et le Mont d'or, station de ski et thermale, par temps clair, on peut même appercevoir le massif du Mont Blanc, un moment innoubliable dans les volcans d'Auvergne...

Dés la fin du printemps, on pourra effectuer de belles " chasses aux champignons", nous vous y guideront d'ailleurs avec grand plaisir, début juin, les girolles et les premiers cèpes, ensuite le festival mycologique... cèpes, pieds de mouon, chanterelles, et quel plaisir de déguster sa récolte le soir venu.

Beaucoup d'autres lieux magiques sont à découvrir, nous en parlerons dans un prochain billet, Collonge La Rouge, Aubusson, Sarrant, le parc animalier du Reynou, l'aquarium du Limousin.....